Abel Tasman (et saut en parachuuuuute !!!) 🙃

Coucou ! Aujourd’hui je vais vous parler du Parc National d’Abel Tasman où je suis déjà allée deux fois ! Une fois pendant mon tour en bus en été et une autre fois il y a quelques semaines en Automne. Ce n’est pas ma région préférée mais il y a comme même une jolie balade à faire le long de la baie de Tasman et des plages d’eau turquoise.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Pendant la plupart du temps de la balade on est dans la « jungle » néo-zélandaise donc on n’a pas toujours la vue sur la baie, mais l’avantage, c’est que l’on peut voir beaucoup d’oiseaux néo-zélandais assez proches ! 🙂 Les deux fois où j’y suis allée je n’étais pas là assez de temps pour faire toute la randonnée d’Abel Tasman. Si on veut la faire en entier, il faut prévoir plusieurs jours et s’arrêter dans les campings le long de la randonnée.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

La première fois que j’y suis allée j’ai passé deux nuits dans le parc et j’ai réservé un saut en parachute !!! Aaah !! 😀 J’ai réservé le saut juste le jour d’avant, à Wellington, et c’est un ami du bus qui a cliqué le bouton réserver pour moi parce que je n’arrivais pas à me décider !! J’avais réservé le saut pour le jour après la première nuit dans le parc mais quand on est arrivés dans le parc juste après le ferry, ils nous ont dit qu’on allait faire le saut en parachute le jour même parce que les conditions étaient bonnes et qu’il ne fallait pas louper l’occasion ! :O On était 4 ou 5 du bus à faire le saut en parachute et on a tous eu un petit coup de stress quand ils ont dit : « On y va !! ». Du coup on est partis au centre du saut en parachute et ils ont commencés à nous faire signer les papiers, nous peser, nous montrer la vidéo d’explication et finalement quand on est sortis de la salle, ils ont dit que maintenant les vents étaient trop fort et qu’il fallait reporter le saut au lendemain … Beaucoup de stress pour rien ! xD On a donc fini par faire le saut le jour et à l’heure que j’avais réservé, juste après le lever du soleil ! On s’est préparé, on a mis nos combinaisons et on a été présenté à notre accompagnateur qui nous a installé le harnais. Les accompagnateurs étaient très rassurant et ont bien expliqués tout les points important pendant le saut ! Ensuite on est partis prendre l’avion ! RAAAHH !! La montée en avion a durée une dizaine de minute et ça a aussi été la partie où j’ai été le plus stressée ! x) Pendant la montée, on est accroché au harnais et au parachute de l’accompagnateur, ils nous mettent aussi le bonnet, les lunettes et ils nous réexpliquent une dernière fois le déroulement du saut ! J’étais la première à monter dans l’avion mais du coup j’ai été la dernière à sauter et j’ai vu sauter tout le monde avant moi ! xD Et enfin, j’ai sauté ! C’est difficile d’expliquer le saut et la chute libre, mais l’esprit a dû mal à réaliser pendant plusieurs secondes durant la chute libre. Pour moi la chute libre a duré 45 secondes car j’ai sauté à 12 500 pieds (ça revient à, à peu près 3800 mètres). Pendant la chute libre, pas longtemps après le saut, l’accompagnateur tape deux fois sur l’épaule pour dire : c’est bon tu peux arrêter de te tenir à ton harnais. Après tu peux faire l’oiseau, faire semblant que tu nages avec tes bras, etc… Ensuite l’accompagnateur ouvre le parachute et la descente plus lente commence… Le mien m’a demandé si j’aimais les montagnes russes et du coup il m’a fait faire des rotations dans le ciel ! Pas des loopings mais des demis je dirai ! ^^ Enfin pour l’atterrissage il a juste fallu que je tende les jambes et l’accompagnateur s’occupait du reste.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Donc j’ai fait le saut en début de matinée, ensuite on est revenu au camping où on logeait. Moi j’étais dans une yourte ! Ça a été une de mes meilleures nuits de mon premier mois de voyage ! ^^ Il faisait chaud pendant la journée mais dans la nuit on était vraiment super bien !! :O Après être revenue du saut, je me suis préparée des sandwichs, puis je suis allée faire la marche du parc national, j’ai du faire à peu près 3 heures de marche en tout je pense ! ^^ Je me suis arrêtée sur l’une des plages le long de la randonnée pour manger, me baigner et rester une bonne partie de l’après midi (et attraper un gros coup de soleil !!! :O). Enfin je suis rentrée et le soir on est allée manger dans la pizzeria pas loin du camping avec la plupart des personnes du bus et où on a manger un brownie au trois chocolats, un des meilleurs brownie qu’on est jamais mangé ! X)

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

La deuxième fois que je suis allée à Abel Tasman était donc il n’y a pas longtemps, en automne. J’étais à Blenheim à ce moment là et on a décidé avec 4 personnes de l’auberge d’y aller et de faire l’aller et retour dans la journée. Arrivés là bas, on s’est séparés en deux groupes, deux personnes qui voulait faire la randonnée et trois qui voulaient faire du kayak. Je faisais partie de ceux qui voulaient faire du kayak mais quand on est parti voir les agences de kayak, 2 étaient fermées car c’était trop tard dans la saison pour en faire et pour la dernière on est arrivé trop tard pour partir en kayak car il aurait fallu rentrer avant la marée et la tombée de la nuit… On a donc pas pu faire de kayak. Finalement on a pris le taxi de mer pour arriver sur une des plages de la randonnée et faire le retour à pieds jusqu’au parking. J’ai finalement fait quasiment la même marche que la dernière fois mais la lumière n’était pas la même qu’en été donc c’était comme même beau ! 🙂

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

P.S. : Je n’ai pas de photos du saut en parachute le prix était quasiment le double de ce que j’avais déjà payer pour le saut ! … :/

 

Wellington (Movie tour)

Coucou ! Pour continuer sur les traces du seigneur des anneaux, l’arrêt après le Tongariro a été Wellington. Je n’y suis restée que pour une nuit pour prendre le ferry pour l’île du sud de lendemain matin. Arrivés en début d’après-midi à Wellington j’ai juste eu le temps de faire le tour des points de tournage du Seigneur des Anneaux de Wellington.

IMG_20190319_214336_873

La guide du tour en bus nous a d’abord emmené au Mont Victoria en passant dans le centre de Wellington pour nous montrer la sculpture de la caméra araignée dont j’ai déjà posté la photo sur Instagram. C’est au Mont Victoria que la plupart des scènes, dans la forêt près de Hobbiton, ont été tournées. Ça se passe au moment où les hobbits rencontrent le cavalier noir dans le premier Seigneur des Anneaux.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERACertaines phrases du film sont inscrites sur les bancs KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAArbre où Frodon et Sam font un arrêt et fument la pipe juste après être partis de la Comté.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAEndroit où Frondon, Sam, Merry et Pipin tombent de la colline après s’être fait poursuivre par le fermier dont ils ont volé les légumes.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAArbre devant lequel Frodon crie : « Sortez de la route ! » quand il sent la présence du cavalier noir. 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERATrou dans lequel les quatres hobbits se cachent du cavalier noir.KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERADescente où les hobbits courent pour fuir le cavalier noir. 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAColline où apparaît le cavalier noir

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALieu de tournage du troisième Seigneur des Anneaux où se situe le campement de l’armée d’Aragorn et point de départ vers la grotte où Aragorn, Gimli et Legolas vont chercher l’armée des morts. KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ensuite la guide nous a emmené aux Weta Caves où il y a un mini musée des objets des films de la société Weta spécialisée dans les effets spéciaux (la plupart des objets que l’on peut trouver là bas sont ceux du Seigneur des Anneaux). Là bas on a donc aussi pu voir une vidéo sur la société Weta et sur leur travail. Il y a aussi les statues des trois trolls du premier film des Hobbits et une petite boutique où acheter plein de produits dérivés des films? dont le préciiieeux !!! 😛  En allant aux Weta Caves on est aussi passé devant le sigle de Windy Wellington ! 🙂

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Enfin, en retournant vers le centre ville de Wellington, on est passé devant les studios et le fond vert de Peter Jackson où la plupart de ces films ont été tournés ! 🙂

P_20190203_174255

Le Mordoooor !!! (Tongariro Crossing)

Hello !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un de mes endroits préféré en Nouvelle-Zélande, le Tongariro Crossing ! C’est à cet endroit que Peter Jackson, le réalisateur du Seigneur des Anneaux, a choisi de tourner les scènes du Mordor. Et même si vous n’avez jamais vu le film les paysages sont juste superbes ! Pour ma part je n’ai pas pu m’empêcher de m’arrêter toutes les deux secondes pour prendre des photos tellement le paysage est changeant à chaque virage ! ^^ J’ai mis environ 7 heures, il me semble, pour faire la marche en comptant toutes les fois où je me suis arrêtée pour prendre des photos et la pause d’une demi-heure pour manger à midi mais beaucoup de gens le font en moins que ça ! 🙂

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERARainy morning …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAÇa se découvre ! 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALa montée des escaliers

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il ne faisait pas très beau au début de ma randonnée mais le ciel s’est ensuite un peu découvert et on a eu une superbe lumière ! Même si il restait un peu de nuages dans le ciel, le paysage restait magnifique et qu’est ce que serait le mordor sans un petit peu de nuage ? ^^

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAPlaine désertique

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERACratère rouge au sommet

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Pour pouvoir faire la marche vous devez réserver une navette dans une des villes au pieds du parc national. Une navette qui vous emmène au début de la marche et qui vient vous chercher à la fin et qui coûte 60$NZ par personne. C’est peut-être un peu cher mais la randonnée vaut vraiment le coût ! ^^ Après j’ai entendu que certaines personnes s’étaient rendues au point de départ de la marche en voiture où normalement le temps de parking est limité mais elles n’ont pas eu de problèmes, n’ont rien eu à payer, et la voiture était toujours là à la fin ! ^^

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALa descente sur les lacs

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAL’heure du déjeuner 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

La randonnée est de 19,4 km et commence par une heure dans la plaine rocailleuse, ensuite il y a une grande montée avec de escaliers, puis une autre partie plate et enfin une dernière grande montée jusqu’au sommet ! 🙂 Après la descente commence par une partie assez dure, glissante, et avec des graviers qui arrive sur les trois petits lacs turquoises du Tongariro où la plupart des gens décident de déjeuner. Ensuite il y a une partie plate puis une toute petite montée jusqu’à un grand lac et enfin la grande descente commence. La dernière heure est un peu longue mais on est content d’arriver au parking d’arrivée ! 😛

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALes nuages de retour pour la descente …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERADernière heure de descente

Blue Duck Station

Hii !

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Après Taupo, on est arrivés à Blue Duck Station, ferme de moutons qui s’est spécialisée dans la protection du canard bleu d’où le nom Blue Duck ! 😜 Cette ferme se situe en pleins dans les collines vertes de la Nouvelle-Zélande vers le centre de l’île nord. C’est une destination que beaucoup n’ont pas voulu faire mais finalement j’ai trouvé que c’était l’un des meilleurs endroits que j’ai visité ! ^^ On y a passé deux nuits et donc on a pu avoir une journée complète sur place où on avait le choix entre plusieurs activités. Il y avait au choix chasse à la chèvre sauvage, randonnée à cheval, kayak et tour en buggy. Beaucoup de personnes ont choisi la chasse ou la rando à cheval, des activités qui avait lieu le matin. Personne n’a choisi le kayak. Quand à moi j’ai choisi le tour en buggy qui a eu lieu l’après midi.

P_20190201_105134P_20190201_105246Sur les traces de la randonée à cheval … 

P_20190201_112812Cascades

Le matin je suis allée faire un tour avec trois personnes jusqu’aux chutes situées à 1 heure de la ferme et le tour en buggy commençait en début d’après-midi… On a d’abord commencé  par faire un tour dans les collines puis on est allé en haut d’une colline où un chef a monté son restaurant cependant il reste très sélectif sur les clients car le restaurant est petit, difficile d’accès et il faut connaître le chef ! ^^ Le chef cuisine vraiment avec les ingrédients qu’il a sous la main : les produits de la chasse, les moutons, vaches et il cuisine même le cœur de la fougère argentée.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERADans le restaurant …KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAVue du restaurant

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALe restaurant

Par la suite le guide nous a fait une démonstration sur comment la trouver et la couper. C’est une des techniques de survie si jamais on se perd dans la jungle néo-zélandaise ! 🤣 Ensuite le guide nous a montré le Manuka tree, l’arbre dont se servent les abeilles pour créer le miel de Manuka. C’est un miel très réputé pour ses vertus thérapeutiques mais qui est aussi très cher …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERASilver fern (Fougère argentée) KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAPartie mangeable de la fougère

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAExtrémité de la jeune fougère

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAManuka treeKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Le guide nous a aussi expliqué qu’il y avait tout une campagne pour éliminer tous les rats et raton-laveurs espèces invasives et qui créent beaucoup de dégâts… La campagne sert donc à payer les pièges à espèces invasives. On peut voir sur chaque piège le nom du donateur. Si je me rappelle bien, un piège coûte 100$.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAPiège

Pendant le tour on a aussi eu une surprise ! A un moment le guide nous a emmené aux chutes (que j’étais allée voir le matin à pieds) et il nous a emmené faire un tour en Kayak le long de la rivière en passant par la brèche que l’on peut voir sur ma photo des cascades ! Par contre je n’ai pas de photos de cette balade car je n’ai pas emmené mon appareil photo sur le kayak par peur de le faire tomber ! ^^ Et près des cascades on a pu apercevoir une grosse anguille qui se baladait à côté de nous ! ^^

P_20190201_112634Brèche d’où on est parti pour le tour en kayak

Enfin, après la balade en kayak, le guide nous a emmené voir les endroits où il était possible de voir les canards bleu mais on n’a pas eu de chance ce jour là car on a testé 3 endroits possibles et on n’en a vu aucun … Le canard bleu est vraiment présent que sur cette rivière car elle est très propre. Elle est potable même si elle apparaît un peu marron c’est qu’elle a pris la couleur des roches du lit de la rivière.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAÀ la recherche des canards … KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAChien du guide

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALe guide, le buggy et le chien

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAJeune pousse de fougère, on trouvera se signe partout en Nouvelle-Zélande, c’est un symbole de naissance et de renaissance.KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERACoucher de soleil à l’auberge … 

Taupo

Hey Legend !

Sur la route de Blue Duck Station, la ferme de mouton où j’ai passé plusieurs nuits par la suite, nous nous sommes arrêtés quelques heures à Taupo ! Il n’y a pas grand chose à dire car je n’y ai pas passé beaucoup de temps mais là bas j’ai pu aller voir les Huka falls, très belles cascades reliées au lac de Taupo qui lui est le cratère d’un ancien super volcan ! 🙂 Ensuite on a juste fait un petit tour sur le bord du lac à Taupo, on a mangé et on est repartis prendre le bus pour la fin de la journée jusqu’à Blue Duck Station en prenant des routes très sinueuses et graveleuses…

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Initiation Maori

Coucou ! Après l’univers des hobbits, rentrez dans l’univers maori !! L’après-midi juste après être allée à Hobbiton le bus s’est dirigé vers une auberge tenue par des maoris et qui vous initient à leur culture. Les deux maoris qui nous ont accompagné durant la soirée nous ont d’abord accompagné pendant une partie du voyage pour nous expliquer leur histoire. Mais j’avoue que j’ai eu du mal à comprendre leur anglais parce que leur accent était assez fort ! ^^ Leur première langue reste le maori et leur deuxième l’anglais … Ensuite ils nous ont emmené voir des sculptures maori dans la roche qui font parties des premières dans l’île du nord quand les maoris sont venus s’y installer … Sur la route on s’est aussi arrêté à un lac pour se rafraîchir avant d’aller à l’auberge car la journée était vraiment chaude …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Enfin, arrivés à l’auberge, on s’est installé et ils nous ont fait la démonstration complète de la cuisine maori cuite sur des pierres de lune et sous terre. Si vous voulez plus de détails, je les ai expliqué dans un autre article : Ici !

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Après la démonstration de la cuisson, ils nous ont fait faire un des jeux favoris des maori : le jeu des bâtons. Chacun prend un bâton en bois et tout le monde se met en cercle autour du « maître » du jeu. Tout le monde pose un index sur le bâton et met son autre main derrière le dos … Ensuite le maître du jeu doit dire à gauche ou à droite (en l’occurrence en maori mais je ne me souviens plus des mots ! ^^) et l’on doit soit attraper le bâton de celui qui est à sa gauche ou celui qui est à sa droite. Celui qui fait tomber son bâton ou qui ne l’attrape pas assez vite, sort du jeu et le cercle se réduit au fil des parties jusqu’à ce qu’il n’y est plus qu’un gagnant ! ;P Ensuite il y a plusieurs variantes du jeu comme lancer son bâton non pas à celui qui est juste à côté de vous mais à la personne d’après et on doit donc attraper le bâton de la deuxième personne du côté inverse.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ensuite on avait deux activités de prévues si l’on voulez ! Une leçon d’une heure de Haka, la danse guerrière maori, mais qui est surtout faite pour impressionner l’ennemi, c’est pour cela qu’on la retrouve au début des match de rugby… Et oui les femmes peuvent la faire mais les pas ne sont pas tout à fait les mêmes ! ;P Ils nous ont donc appris la danse pendant une heure mais on ne s’attendait pas qu’à la fin ils nous diraient de le faire devant toutes les personnes du bus ! ^^ On a fini par le faire mais on était mort de rire tout le long et on était pas encore au point ! X) J’essaye de retrouver une photo pour la mettre dans l’article bientôt ! 😛

Après la séance de Haka, place à la leçon de tressage de bracelets fait à l’aide de longue feuilles d’une plante néo-zélandaise qui ressemblent un peu à des feuilles d’iris… Les feuilles sont coupées en 4 en long presque sur tout le long de la feuille, ensuite on créé un cercle un peu plus grand que la taille de notre poignée (de manière à pouvoir passer la main) avec la partie de la feuille qui n’est pas coupée. Ensuite on a un autre « ruban » de feuille coupé à partir d’une autre feuille pour créer le tressage. On passe ce « ruban » au dessus, puis en dessous, puis au dessus, puis en dessous de la feuille coupée puis on passe le « ruban » en dessous et on recommence le tressage à l’envers : en dessous, au dessus, en dessous, au dessus et on continue tout au long du bracelet ! 🙂 Je sais que c’est compliqué de comprendre à l’écrit, c’est un peu plus compréhensible avec les photos ! ;P Pour la jointure on repasse deux ou trois fois les bouts qui dépassent à la fin dans le tressage puis on fini par couper les bouts qui dépassent sur les côtés ! 🙂

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Après l’apprentissage du tressage, la nourriture a été sorti de terre puis on est parti manger à peu près la même chose que j’avais mangé le jour d’avant au Tamaki tour ! ^^ Enfin avant d’aller dormir ils ont organisé un feu de camp pendant que les quelques personnes qui avaient choisi partaient apprendre la pêche maori.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAStructure de mariage maori

 

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERACidre de poire testé pendant la soirée ! ^^

Hobbiton

Hellooo !

Pour ma dernière matinée à Rotorua j’ai décidé de partir pour Hobbiton le village des hobbits ! 🙂 Il y a des départs de bus tous les matins à 8h de Rotorua, durant le trajet on a droit à quelques explications sur l’histoire, la construction de Hobbiton pour le Seigneur des anneaux et sa reconstruction pour la trilogie du Hobbit car il ne restait plus grand chose après le tournage du Seigneur des anneaux … Le trajet en bus a été d’environ une heure et la visite de Hobbiton a duré environ 2 heures ! 🙂

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il y a beaucoup d’avis différent sur Hobbiton, j’ai eu pas mal de retour positifs comme négatifs mais malgré le fait que ce soit touristique j’ai comme même bien aimé étant une fan du Seigneur des anneaux et du Hobbit ! ^^ Et puis j’ai réussi à prendre toutes les photos que je voulais sans personne devant ! Petite astuce : devancez un peu le groupe pour prendre les photos avant tout le monde même si vous loupez quelques explications ! ^^ Comme ça vous n’aurez pas à attendre que les gens prennent toutes leurs photos ! ;P  Durant la visite, vous passez devant une grande majorité de trous donc vous avez le temps de vous imprégner de l’univers Hobbit, chaque trou ayant son activité attribuée : boulangerie, poissonnerie, fromagerie … À la fin de la visite on vous emmène à l’auberge des hobbits : Le Dragon vert, où l’on vous offre une bière. Vous aurez le choix entre une bière blonde, ambrée ou noire ! 🙂 J’ai pris la noire, mais on a juste eu 15 minutes pour la boire et ce n’est pas beaucoup pour bien l’apprécier ! ^^ À la fin ils vous emmènent à la boutique mais vous n’avez pas beaucoup de temps donc si vous voulez absolument acheter quelque chose dépêchez vous !! Ou sinon il faut venir en voiture ! ^^

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ah oui ! Et le prix de la visite est de 119$ ! Je sais, c’est cher … :/ Durant la visite on nous a aussi expliqué que l’arbre présent sur le toit du trou de Bilbo n’était pas présent naturellement dans la ferme (ferme que Peter Jackson a acheté pour les films) et qu’il a fallu l’importer. En plus de cela pour que l’arbre corresponde parfaitement à l’idée de Peter Jackson, il a fait peindre chaque feuille de l’arbre pour que finalement l’arbre n’apparaisse que 9 secondes dans le film …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAPremier trou de la visite

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAPoissonnier

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERATrou du peintre, le seul dont on peut visiter l’intérieur …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERATrou de Bilbon Sacquet (Bilbo Baggins)

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAMaison de Sam Gamegie

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAL’auberge du Dragon vert

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA